Accueil

Sabine Noël

 

Psychologue clinicienne - Psychothérapeute

Psychosomaticienne

 

27 rue de Passy 75016 Paris

06 16 28 33 62

 

Adultes - Adolescents - Enfants

N° ADELI 929313013

 

 

Exercice libéral 27 rue de Passy 75016 Tel: 06 16 28 33 62

 

Psychothérapies, évaluation et soutien psychologique

et psychothérapies spécialisées dans l'accompagnement des personnes atteintes

de maladies somatiques ou psychosomatiques

Adultes - Adolescents - Enfants

 

 

Principales indications :

 

  • Problématiques somatiques et fonctionnelles (ex : cancers,maladies auto immunes, rhumatismales, dermatologiques (eczéma...), gastro-intestinales (coeliaque, Crohn, colopathies fonctionnelles...), diabète, asthme, allergies, douleurs chroniques, fatigue, maux de têtes...)
  • Soutien psychologique de la personne confrontée au décès, maladie grave, dégénérative (Maladies d'Alzheimer et apparentées), ou vieillissement d'un proche
  • Dépressions, troubles anxieux
  • Contexte de vie difficile (ex : séparation, familles recomposées, chomage, reconversion professionnelle notamment après une affection somatique...)
  • Difficultés scolaires, inhibition, troubles attentionnels, agitation ou repli de l'enfant et de l'adolescent (accompagnés ou non de pathologies psychosomatiques ou somatiques)

 

 

Psychologue titulaire de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris

 

Exercice professionnel Hôpital Ambroise Paré, APHP de 2011 à ce jour

Service de Médecine interne, consultations et hospitalisations :

  • Soutien et psychothérapies auprès de patients suite à l'annonce et/ou soins de pathologies somatiques (ex : maladies auto immunes, hématologiques, infectieuses notamment VIH, polypathologies, cancer...)
  • Soutien des familles

Centre Gratuit d'Information, de Dépistage et de diagnostic des Hépatites, VIH et infections sexuellement transmissibles (CEGGID) :

  • Entretiens d'évaluation et suivis d'adolescents et d'adultes suite à une prise de risque sexuel avec ou non consommation de drogues et/ou d'alcool exposant à une maladie infectieuse
  • Suivis psychothérapeutiques après l'annonce diagnostique de séropositivité au VIH
  • Suivis psychothérapeutiques après des violences sexuelles exposant au risque de VIH

 

Exercice professionnel Hôpital Ste Périne, APHP de 1998 à 2011

Service de soins de suite et réadaptation, service de soins de longue durée :

  • Suivis psychothérapeutiques du sujet âgé : problématique psychique du vieillissement
  • Entretien d'évaluation et suivis psychologiques de patients atteints de pathologies graves, chroniques (cancers, AVC, maladies d'Alzheimer et apparentées ...) ou en fin de vie
  • Soutien des familles et des équipes

 

Enseignements et formations données

  • Faculté René Descartes Paris V, Institut de Psychologie 2OO4 - 2015
  • Université Paris Est Créteil 2009 - 2015
  • Faculté de Caen 2014- 2015
  • Ecole de Formation Européenne en Cancérologie, Paris 2008-2015
  • Centre Hospitalier Universitaire de Bicêtre

 

Les psychothérapies psychosomatiques

Selon l'approche psychosomatique, les maladies sont indissociables d'un état de mal être général où l'état émotionnel et affectif participe.

Les objectifs de la psychothérapie sont de soutenir la personne confrontée à la maladie, aux parcours de soins et aux traitements. Pour cela, le thérapeute par son étayage et ses interventions cherche à développer la verbalisation des tensions et émotions associées interférant actuellement avec le vécu de la personne dans son quotidien ( image de soi, relations, vie professionnelle, projets...). Ces tensions peuvent entrer en résonnance avec des émotions plus anciennes. Il s'agit à travers les entretiens de se dégager de ces tensions afin d'acquérir un espace propre et mieux vivre lamaladie et ses contraintes.

Les échanges et la participation active du thérapeute spéficient ce type de psychothérapies.

 

La psychothérapie d'inspiration psychanalytique

 

Méthode

La psychothérapie d’inspiration psychanalytique se réfère aux théories de la psychanalyse issue de S. Freud développée par ses successeurs et se fait depuis l’utilisation de la parole, par la survenue des associations libres du consultant sur ses difficultés, émotions et histoire.

La psychanalyse suppose que des conflits anciens fantasmatiques et émotionnels ou des traumatismes survenus lors du développement de l'individu même trés précoce, continuent d'agir et interfèrent dans les difficultés actuelles rencontrées.

La règle des associations libres désigne le fait de se laisser aller à dire toutes les pensées qui traversent l’esprit sans restrictions ni censure pour que le psychothérapeute puisse aider la personne à comprendre ses émotions et clarifier les situations passées et actuelles difficiles.

Les associations libres constituent le pivot central de la thérapie. Chez l'enfant, le jeu et le dessin servent de support aux associations libres car ils permettent le déploiement symbolique des conflits et difficultés.

La thérapie d'orientation psychanalytique comme les autres thérapies repose sur l’idée d’une interaction entre corps, psychisme et environnement.

Rôle du thérapeute

Le thérapeute accompagne et soutient l’analyse des situations traumatiques du passé comme celle des difficultés actuelles rencontrées par le sujet. La confidentialité, l'absence de jugement et une analyse personnelle effectuée définissent le positionnement du psychothérapeute.

Il dispose d'une formation personnelle (supervisions) et universitaire solide .

 

Chez l’enfant scolarisé

Des difficultés d’apprentissage, les troubles du sommeil, l’agitation, l’inhibition, les troubles du langage, les phobies traduisent souvent une souffrance psychique qui peut être améliorée, après plusieurs consultations en collaboration avec les parents, par une psychothérapie.

Chez l’adolescent

La dépression, les troubles des conduites alimentaires, l’usage de toxiques, certains comportements dangereux, les troubles du caractère traduisent également un mal être ou une souffrance qui peuvent être améliorés par une psychothérapie.

 

Dispositif

En psychothérapie, le thérapeute intervient plus souvent que dans la cure psychanalytique et les entretiens se déroulent assis en face à face.

Le rythme des séances (hebdomadaire le plus souvent), leur durée (40 minutes) et le prix sont définis par le thérapeute.

La psychothérapie est un contrat librement accepté entre la personne et le psychothérapeute reposant sur une alliance thérapeutique dont les objectifs sont clairement explicités et définis ensemble à l'issue du ou des deux premiers entretiens.

La durée du traitement varie selon les problématiques et les individus pouvant aller de quelques mois à quelques années. Elle peut être suivie seule ou associée à d’autres thérapeutiques (ex : prescription de médicaments par un médecin ou dans le cadre d'un suivi psychiatrique).

 

Objectifs

Comme tout traitement, la psychothérapie vise à améliorer l’état moral de la personne et/ou à prévenir des rechutes par une meilleure compréhension de soi et la résolution de conflits anciens toujours actifs.

L'objectif est d'aider la personne à se libérer de ses conflits internes pour profiter davantage ou pleinement de lui même, de ses relations avec autrui et de l'existence. Chez l'enfant et l'adolescent, les objectifs sont d'améliorer l'humeur, d'atténuer les conflits et symptômes pour permettre le déploiement de la curiosité, la mobilisation des capacités d'apprentissage, et le plaisir à être dans la relation afin de se développer plus harmonieusement et sereinement.

 

 

 

Publications

 

• Noël S (2013) Psychologue en service de médecine interne in Revue Pratique en santé mentale, printemps

• Noël S (2012) Les incidents de parcours in Cliniques du sujet âgé sous la direction de B. Verdon , Armand Collin

• Noël S (2008) La mort du parent âgé : regard institutionnel in La mort du parent, deuil des enfants sous la direction de M. Hanus, Espace éthique Vuibert.

• Noël S (2006) Le Crabe et la Faucheuse : Rencontre d’une maladie avec la problématique du vieillissement psychique. Revue Francophone Psycho-Oncologie 3 :1-4

• Noël JL, Noël S (2006) Conscience de soi, conscience de l’autre. La revue française de service sociale 220 : 36-43

 

Formation

  • Auditorat à l'institut de Psychosomatique Pierre Marty (IPSO) depuis 2015
  • Supervision individuelle des pratiques professionnelles avec A.DIngli, psychosomaticien IPSO, psychanalyste SPP, médecin
  • DU petite enfance, enfance, et adolescence Université Paris 7 (2012)
  • DU de Psychosomatique Université Paris V (2006)
  • Supervision collective des pratiques professionnelles avec G. Le Gouès, psychanalyste SPP 2006-2008
  • Master 2 de psychologie clinique et pathologique (1997)
  • Psychanalyse personnelle

 

Copyright © All Rights Reserved.